Communiqué de presse – Réforme de la formation des ostéopathes

Réforme de la formation des ostéopathes

Le GROUPE NOVETUDE  dément  catégoriquement les rumeurs  colportant de fausses affirmations sur la situation du groupe, dans le but de lui nuire    

 A la suite de la réforme de la formation des ostéopathes qui vise à améliorer la qualité et la sécurité des soins, Le GROUPE NOVETUDE fait l’objet de certaines affirmations publiques infondées et émanant de directeurs d’établissements d’Ostéopathie non agréés à ce jour.

LE GROUPE NOVETUDE engagera toute action judiciaire à l’encontre des auteurs de propos ou écrits publics ou non, colportant de fausses affirmations sur la situation du Groupe, dans le but évident de lui nuire et de jeter le discrédit.

Le GROUPE NOVETUDE souhaite apporter les précisions suivantes :

  1. Novetude détenait majoritairement 6 écoles d’ostéopathie et pour lesquelles une demande d’agrément a été transmise au Ministère de la Santé.
  1. Les résultats rendus publics depuis le 08 juillet 2015 montrent que :

–      La demande d’agrément pour l’établissement de Nantes (COS Atlantique) a été rejetée ; celui-ci est en cours de fermeture. Le transfert des étudiants a été organisé majoritairement vers l’établissement Nantais concurrent et agréé, et pour quelques étudiants vers les autres établissements agréés du Groupe.
–      La demande d’agrément pour les cinq autres établissements a été acceptées, mais selon des capacités d’accueil très largement inférieurs à celles initialement demandées (380 places en moins). Cette situation a conduit le GROUPE NOVETUDE à organiser le reclassement d’un certain nombre d’étudiants.

LE GROUPE NOVETUDE – dont les ostéopathes formateurs adhérent à cette souhaitable et nécessaire réforme du secteur de l’ostéopathie – a ainsi pris acte des décisions du Ministère de la Santé en fermant l’un de ses établissements d’une part, et en se conformant strictement aux restrictions de capacité d’accueil d’étudiants de ses établissements agréés d’autre part.

A Propos du groupe Novetude
Novetude Santé, groupe d’enseignement supérieur privé, est le spécialiste français de la formation aux métiers de la Santé.

« Un diplôme aujourd’hui et un métier pour la vie »

Novetude Santé fête son 3ème anniversaire et poursuit la construction du  Groupe qui s’appuie sur diverses  forces et compétences. La nomination récente d’un nouveau Directeur Général à sa tête, Martin Hubert, permet de poursuivre cette édification. Après de nombreux échanges avec les 20 établissements de formation qui composent son Groupe et une analyse des enjeux du secteur de la formation dans le domaine de la santé et de ses attentes, le Directeur Général récemment nommé souhaite mettre en place, dès janvier 2014, une stratégie qui devrait étendre les activités de formation du Groupe à tous les domaines de la Santé, en tirant parti de la qualité et de la richesse des compétences de son corps enseignant ; il souhaite ainsi  faire de Novetude Santé le leader de l’Education dans la Santé

> Voir la suite du communiqué de presse

Conférence Hermès, leader de la formation préparatoire au concours de l’Internat, rejoint Novetude Santé

Un étudiant en médecine sur 4 prépare- en 5ème et 6ème année- le concours de l’internat :  l’ENC (Examen National Classant), avec le soutien de CONFERENCE HERMES.
Seule offre nationale structurée de préparation à l’Internat, la CONFERENCE HERMES est présente depuis 1997 à Paris puis successivement à Reims, Bordeaux, Limoges et Strasbourg. Elle proposera  dès la rentrée 2013, grâce son adossement à Novetude Santé, des sessions à Toulouse, Nantes et  Lyon.
Dans les villes de province données, 7 étudiants sur 10 formés par CONFERENCE HERMES, se classent dans les 10 premiers à l’examen et, en moyenne, le taux de  réussite des étudiants ayant suivi l’enseignement de CONFERENCE HERMES est deux fois supérieur.

La CONFERENCE HERMES est reconnue pour la qualité de ses intervenants. Ses praticiens – chefs de clinique, médecins hospitaliers, internes -, tous très bien classés à l’ENC, sont les garants de la réussite d’étudiants motivés. Choisis pour leurs compétences et leur goût pour la transmission de savoir, ils sont formés et supervisés aux techniques pédagogiques propres à la CONFERENCE.

Une offre nationale structurée de préparation à l’internat.
Une des grandes spécificités de la CONFERENCE est le souci et l’enseignement de la méthodologie de travail, de révision et d’organisation pour l’examen, mais aussi l’accès à un ensemble de documents – éléments de cours à télécharger, fiches méthode, livres… – Tous les supports de formation sont identiques pour Paris et la province.

« La CONFERENCE HERMES a construit ces 15 dernières années un contenu pédagogique de haut niveau pour aider les étudiants dans leur marathon de 2 ans de préparation au concours de l’ENC qui nous a immédiatement séduits », déclare Florence Raveau, Secrétaire Général de Novetude.

« Ainsi, nous proposerons pour la première fois cette année plus de 1500 fiches déclinant les informations clés pour préparer l’ENC. En décembre prochain et en avril 2013, en partenariat les écoles du groupe Novetude, deux concours blancs nationaux seront mis place. Ils permettront aux étudiants de connaître leur niveau et de cerner leurs principales difficultés avant l’examen final » poursuit Lucas Bennys, Président de la Conférence Hermès.

 

Conférence Hermès en chiffres :
– 2 000 étudiants sur les 7 800 candidats chaque année
– 120 médecins, auteurs et conférenciers : équipe formatrice qui se déplacent sur toute la France
– 8 villes universitaires (Paris, Reims, Bordeaux, Limoges, Strasbourg et Toulouse, Nantes et Lyon à la rentrée 2013)

Ipesud et Supexam boostent Novetude

Source : Midilibre.fr

Nouveau groupe, composé d’établissements d’enseignement supérieur privés, spécialisés dans la préparation aux concours des filières médicales et paramédicales, Novetude a de grosses ambitions. Et des moyens : 100 M à investir sur les trois ou quatre prochaines années pour racheter des écoles privées leaders dans chaque région.

Et la première à intégrer Novetude a été l’école montpelliéraine Ipesud, que le fondateur de Novetude a acquis fin 2010 en rachetant 100 % des parts. « Deux candidats étaient intéressés pour racheter Ipesud. Un fonds d’investissements à capitaux britanniques et un fonds privé français à capitaux familiaux et à caractère patrimonial. Je n’ai pas hésité longtemps, le choix s’est porté sur ce dernier », explique Jean-Louis Comet, directeur général d’Ipesud (1 500 étudiants, 2,8 M de chiffre d’affaires en 2010). Le montant de la transaction reste confidentiel mais, selon nos informations, il s’élèverait à plusieurs millions d’euros.

PUBLICITÉ

Une intégration dans le respect de chaque établissement Mais le fondateur de Novetude ne s’arrête pas là. Il vient de racheter Sup Exam, n° 2 sur le marché régional de la préparation aux concours médicaux et paramédicaux. Le choix de cette structure, dirigée par Fabrice Alberola, a été suggéré par Jean-Louis Comet, propulsé, selon l’accord, responsable du développement sur le sud de la France du groupe Novetude. « Nous ciblons plusieurs établissements. D’ici la fin de l’année, d’autres établissements intégreront le groupe », pronostique-t-il. Une école montpelliéraine, elle aussi spécialisée dans la préparation aux concours, est dans le viseur. Des discussions sont en cours. Mais Jean-Louis Comet, qui confirme l’information, ne souhaite pas en dévoiler l’identité.

Le directeur général d’Ipesud est devenu, d’ailleurs, l’une des pièces maîtresses du développement du groupe national en devenir Novetude. Il a d’ailleurs investi sur ses deniers propres pour prendre une participation, certes minoritaire, dans la partie de Novetude regroupant l’ensemble des activités de préparation aux concours santé du groupe. Là encore, le montant de son investissement reste confidentiel.

« Le plus important, dans la philosophie de Novetude, c’est le respect de chaque école. Le but n’est pas de détruire les écoles qui intègrent le groupe en les uniformisant. Chacune d’elles reste dirigée par ses équipes d’enseignants mais elles bénéficient toutes de la force de frappe du groupe », insiste Jean-Louis Comet. Qui annonce, pour Novetude, une ambition : « Réunir une quinzaine d’écoles d’ici cinq ans, contre six aujourd’hui ».

> Lire l’article

Classes préparatoires médicales et paramédicales


Ecoles d'ostéopathie

Formations continues et professionelles


BTS Santé